Les bibliothécaires italiens face aux livres électroniques

A la demande de Couperin, et en binôme avec Nicolas, j’assure un compte-rendu en léger différé des Journées Couperin sur le livre électronique, qui se tiennent aujourd’hui et demain à Lille.

Une couverture en direct est disponible ici, le support de la présentation .

Agnese Perone, CILEA Consortium

Enquête sur la diffusion des ebooks en Italie dans les bibliothèques académiques.

37% des bibs académiques en proposent.
Prédominance des STM, puis des SHS, et enfin de l’Eco dans l’offre en ebook proposée dans les bibliothèques académiques italiennes. Prédominance de l’anglais comme langue de publication (=> une limite à l’usage?)

Achat au titre à titre majoritaire (37%), puis par package auprès des éditeurs (31%)

Les limites : DRM, manque d’intérêt de la part des usagers potentiels, un « business-model » flou, peu de contenu en italien.

Beaucoup d’attente de la part des bibliothécaires italiens sur un business model compréhensible, sur une offre à mise à jour régulière, sur des indicateurs d’usage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s