Dans la série « J’ai testé pour vous » : Cover It Live

Suite à un échange de tweets avec Marlène et à l’occasion du Colloque international « ressources électroniques : mesures et usages » organisé à Lille les 26 et 27 novembre, j’ai testé « Cover it Live », un outil qui permet le « live-blogging ».

« Cover it Live » ne nécessite pas d’installation en « dur », une inscription (facile et gratuite)  suffit pour y avoir accès.
Prise en main aisée, intuitive, même si une utilisation poussée demande sans doute un petit temps d’adaptation que je n’ai pas eu.
Ce colloque étant aussi l’occasion de retrouver IRL quelques collègues, j’ai partagé le clavier avec @marlened et @nico_AsLi. Ou, devrais-je dire, nous avons « live-bloggué » à 6 mains, possibilité étant offerte d’ inviter des contributeurs sur « Cover it Live » (invitation par mail et zou c’est parti).

Autre intérêt, l’intégration au « live report » des tweets couvrant le colloque, par la simple déclaration du hashtag idoine (#epef09). Seuls les tweets (et re-tweets) provenant de comptes « ouverts » sont intégrés au fil de la discussion. Ainsi d’autres contributeurs nous ont rejoints sur ce « live-report » : @jsicot, @bbober, @piottr70, @gallezot, @yanngriset, et quelques autres. On intègre donc pendant le compte-rendu les échanges sur Twitter à propos de la présentation : voir dans les comptes-rendus les rebonds entre @piotrr70 et @jsicot au sujet de Revues.org par exemple.
Les photos postées sur Twitpic et marquées du hashtag #epef09 sont elles aussi intégrées au fil de la conversation (je vous renvoie aux photos prises par @nico_AsLi qui illustrent les compte-rendus des deux journées).

« Cover it Live » s’avère donc assez complet : on peut intégrer au texte, photos, vidéos, sons, liens vers sites Web (une présentation déposée sur Slideshare par exemple) ou renvoyer les « lecteurs » sur le site dont parle l’intervenant, et ces derniers peuvent commenter la retransmission.
Autrement dit, le « live-blogging » d’un colloque pour lequel les supports de présentation auraient été mis à la disposition des participants à l’avance serait encore plus intéressant, je n’ai pu intégrer à mon « live-report » que quelques « slides » récupérées tant bien que mal.

On dispose également de statistiques (vous avez été respectivement 132 et 100 à vous connecter jeudi et vendredi, merci) et nous n’avons pas pensé à proposer des sondages en temps réel (pour ou contre les PPT surchargés?), mais c’est également possible. On peut également revenir sur son texte pour le corriger, l’enrichir.Et il y a même une position « veille » pour les pauses-café…
Une fois l’ « event » fini, le compte-rendu est immédiatement accessible.

Les possibilités offertes par «Cover it Live» sont assez étendues pour que ce mode de retransmission se généralise  et fasse partie intégrante de chaque manifestation : Campagne d’information en amont de l’évènement (rappels par mails), affichage de la fenêtre de lecture sur le site Web de l’évènement, «branding»aux couleurs de l’évènement (avec un peu d’anticipation on évite de mettre une photo de la Chartreuse pour illustrer un colloque lillois…).

Au final ça donne un compte-rendu certes partiel (partial même parfois), mais qui reflète assez bien je crois la teneur des communications qui nous ont été faites (et l’ambiance qui régnait au colloque…).

Y’a plus qu’à donc.

Cela étant dit, le compte-rendu de la journée du 26 est disponible ici, celui de la journée du 27 .
Et vous, vous en avez pensé quoi?

Une réflexion sur “Dans la série « J’ai testé pour vous » : Cover It Live

  1. Pingback: Twitter Power « 24 hour library people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s